A la recherche de « LA » bonne paire de chaussure pour la PTL

Par Anne-Catherine

Test chaussure SCARPA PROTON

Fin Août 2017, je suis engagée sur la « Petite Trotte à Léon », plus communément appelée PTL, qui contrairement à ce que son nom l’indique n’est pas une trotte, mais un truc de fou de plus de 300 km et 27.000 m de D+ autour du Mont Blanc. Une course un peu hors norme et hors sentiers de randonnées où la réussite est davantage liée à l’endurance, à la bonne gestion de course et au mental qu’à la vitesse pure (bon faut quand même avoir du cuissot).
Autant dire que les chaussures y jouent un rôle primordial et je suis depuis de longues semaines (mois) à la recherche de celles qui m’accompagneront durant cette aventure. Entre moi et les chaussures c’est une longue histoire de haine : pas une paire qui ne me file pas d’horribles ampoules !  Je suis notamment LA spécialiste mondiale des hématomes sous-unguéaux (en gros d’affreuses ampoules qui se mettent sous les ongles de pied, qui au bout d’un moment se baladent dans la chaussure) et une bonne chalengeuse sur les ampoules sous la plante des pieds (celles qui font vraiment très très mal et rendent la marche difficile).

Donc autant dire que des modèles j’en ai testés… et que si je veux durer dans la course, il va falloir que je fasse attention à mes petits petons fragiles… Mais comment trouver la chaussure qui allie robuste et confort ? Dure dilemme

Merci Scarpa !!

Au mois de Mars 2017, je croise l’équipe Scarpa sur le « Big Up and Down » (un événement de ski de rando) où ils ont un stand, stand sur lequel je vois de belles chaussures de trail. Nous engageons la discussion avec l’équipe. Je leur explique mon dilemme : « des chaussures, confortables, robustes et permettant de passer partout »
Ni une, ni deux, l’équipe me propose de m’adresser des chaussures pour effectuer des tests et quelques jours plus tard je reçois par la poste un colis avec les Scarpa Proton.

Très pro ! Merci Scarpa de permettre à des coureurs « lambdas «  de tester leurs chaussures.

Les conditions du test

J’ai utilisé les chaussures sur 5 parcours différents :

  • 25 bosses en forêt de fontainebleau (un parcours alternant rocher et sable, ludique et fractionné, avec comme son nom l’indique 25 bosses pour 16km et environ 900 D+)
  • Un entraînement en partie de nuit de 50km et 2900 D+ dans la Drôme provençale sur un itinéraire plutôt technique (des descentes et des montées bien raides, du devers, du « Trail sanglier » dans les sous-bois)
  • Du trail à Chamonix : les Houches – tête Rousse avec une longue partie sur neige !
  • De la rando aventure prés de Chamonix : parcours mi marche-mi escalade assez ludique en rochers avec une partie encordée, nécessitant donc une bonne accroche
  • La 1ère étape du GR20 en Corse (de Calenzana au à Ortu di u Piobbu et aller retour), soit 25 km et 1.700 m D+ et D- sur un parcours caillouteux.

Que penser des chaussures ?

Première bonne surprise : pas de frottement, pas d’ampoules… ce qui dans mon cas tient réellement du miracle, surtout quand on pense que j’ai pataugé avec les chaussures dans la neige pendant des heures ! Voila une chaussure qui tient le pied et dans laquelle on se sent bien. Le chaussant est plutôt « large » sur l’avant du pied, mes doigts de pied ont appréciés.

Le système de laçage qui m’avait laissé dubitative à l’observation de la chaussure (un système de laçage classique avec une petite poche pour ranger théoriquement les lacets) tient bien. Je n’ai jamais du refaire mes lacets durant mes courses. Donc rien à dire de ce côté là.

Autre bonne surprise : l’accroche de la chaussure est vraiment top, elle tient réellement sur tout type de terrain mais arrive malgré tout à offrir un bon compromis avec de la réactivité notamment en descente. Bref, une chaussure qui tient le rocher sans pour autant avoir l’impression d’avoir des enclumes aux pieds !

Autre découverte : une belle robustesse de chaussures. Je leur en pourtant fais voir de toutes les couleurs …

Conclusion :

Une chaussure tout terrain parfaite pour enchainer du kilomètre ! Pour ma part, mes petits petons les ont définitivement adoptées et je vais en acheter une paire supplémentaire pour la PTL.

Pour en savoir plus, visitez le site de Scarpa.