Sparnatrail 2013

logo-sparnatrail-2013Distance : 56 km
Dénivelé : 1 400 m D+

Informations et résultats sur http://joggingepernay.free.fr/

Les hospices étaient doux et pluvieux, le terrain fut gras et amoureux.

Après le retrait des dossards bien au sec dans le gymnase d’Epernay, Christophe et Thierry se rejoignent sur le parvis de l’église, saint Dawa priez pour nous, au passage de la troupe de 800 trailers avant le départ officiel.

Le starter annonce une bonne journée à tous, beaucoup de plaisir (eh eh eh) et à se revoir dans quelques heures.

Départ tranquille sur la belle avenue de Champagne, il fait doux et nous avons de suite retiré les vestes de pluie, on supportera le crachin. Christophe, meme pas froid, part bras nus.

Mardeuil-20131110-01894Les bords de Marne sont humides et les glissades fréquentes, mais on avait pas les moyens d’être dans les 10 premiers pour profiter d’un terrain plus facile. Le trail c’est injuste en fait.

Passage par le pressoir de Moet&Chandon. On n’ose meme pas pisser sur les vignes, à ce prix la, il faut la préserver…

De coteaux en coteaux nous arrivons ensemble au premier ravito à Damery. Thierry passe un peu vite le ravito et va le payer cher par la suite. Direction les coteaux d’en face, mais nous sommes arrêtés dans notre élan par le passage à niveau SNCF. Que font les organisateurs ?. Bref, nouvelle injustice et on patiente que le train passe.

Les choses se compliquent de Vauciennes vers la ferme de Chapottes, avec une succession de montées et descentes plus glissantes les unes que les autres. En se rattrapant au vol, Christophe plante le doigt dans les marnes, et ça craque fort. Douleur, mais il repart de suite.

Vauciennes-20131110-01892Thierry commence à payer le tribu d’une mauvaise gestion du ravito et tire la langue, grosse soif, coups de sueur brutale, mauvaises sensations…

Mais bon pas d’hésitation à la bifurcation pour le P’tiot au km29, nous sommes là pour en ch… nous irons jusqu’au bout.

Chemin faisant, on croise un avion en sens inverse, les parcours aller et retour se chevauchant un court moment. Le futur vainqueur envoie du lourd !

Grosse cote vers l’église moyenâgeuse de Chavot, et bonne nouvelle, les conditions terrain ont forcé les organisateurs à shunter la cote brutale habituellement équipée de corde, par un petit single tout facile.

On trouve meme un moment pour discuter boulot…

2eme ravito à Monthélon, Thierry engloutit tout ce qui passe à portée de main et grosse ration de coca. Bref un carnage.

Direction maintenant les falaises calcaires de Cuis, Thierry est toujours dans le dur, teint blafard, mine défaite, mais peut compter sur le support indéfectible de Christophe, en petite balade à ce modeste rythme.

Les kilomètres défilent, le soleil fait meme son apparition pour le final dans les coteaux vers Epernay. Encore quelques petites cotes pour les cuissots.

On ne sait alors quelle mouche pique Christophe et le voici parti dans un sprint Killianien, une grosse mine dans le final.

Pour le coup, il s’arrête cependant et attend une dernière fois son pote, hilare.

Christophe et Thierry iront donc chercher leur bouteille de champagne bien méritée ensemble.

56km, 1400m+ pour une belle sortie de Novembre.

Vivement 2014 pour de nouvelles aventures

Aller ZeTeam

Profil de course du Sparnatrail 2013

profil-sparnatrail-2013

Reportage France 3 sur le Sparnatrail 2013

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :