Festival des Templiers 2015 – Endurance Trail

logo_festival_des_templiers_2015

Date : 23 octobre 2015
Départ : 4h15
Distance : 100,4 km
Dénivelé : 4 800 m D+
Finisher : Sylvain (itinéraire alternatif : 95 km / 4 300 m D+)
Points UTMB : 3 (ITRA) – 5 (New ITRA)
Site Internet : http://www.festivaldestempliers.com/courses/endurance-trail/
Parcours de la course : http://www.openrunner.com/index.php?id=4370064
Auteur : Sylvain

Sur ma faim en 2015 après un abandon à la TransJu Trail en juin à cause du genou, idem à l’Echappée Belle 85km en août pour coup de chaleur, j’ai envie de faire un truc d’ici la fin d’année.
Je garde une dynamique physique intéressante, il faut en profiter.

endurance_trail_2015_p1_sd_logo_zeteamfr.comEn Octobre se tient les Templiers à Millau, incontournable du Trail.
Le choix est simple : l’Endurance Trail, seule course non complète à fin Septembre …
C’est la plus dure des Templiers : 3 points ITRA pour l’UTMB (5 points new ITRA).

ZETEAM étant sur le Grand Raid de la Réunion (mêmes dates) c’est seul que je vais affronter mon premier 100 bornes…
Evidemment c’est la flippe, surtout après les échecs cuisants de l’année.
Beaucoup de doute sur le genou, l’alimentation sur trail long et la météo puisqu’une grosse partie se fera de nuit.

Mais beaucoup d’excitation, il s’agit d’un « must » du trail, un truc à faire au moins une fois dans sa vie de trailer.

De plus on a un challenge avec Laurent : Si je boucle un Ultra avant fin 2015, il s’inscrit avec moi pour le Marathon de Rome 2016 ! (bon, si je le termine, il va surement me dire que l’Endurance Trail n’est pas un Ultra !! A voir…).

Les templiers (d’après l’Organisation) c’est : « Avec + de 12 000 coureurs sur les huit épreuves principales l’évènement Trail le plus important au monde ».
Il me semble que l’UTMB est plus imposante aujourd’hui …
Mais bon pour aller à l’UTMB, notamment la TDS, il faut des points et pour moi ces points passent par Millau…

endurance_trail_2015_p2_sd_logo_zeteamfr.comDonc à 4h15, je suis sur la ligne de départ avec mes 2 couches icebreaker, mon Oxsitis Hydragon 10 L, mes Speed Cross 3 et mes bâtons (j’avais galéré sans à l’Echappée Belle …).
Température de 10/12° idéale, beaucoup d’humidité, peu de vent.
La corne sonne, 2’ pour passer la ligne de départ, plus de 1300 coureurs s’élancent.
3 km de faux-plat sur une route large pour épurer le peloton, mais çà coince très fort dans les premiers singles.
20’ à 30’ en mode arrêté ou au rythme escargot dans les premières heures…

A la façon Thierry j’ai découpé la course sous forme de 7 tronçons abordables tels des séquences d’entraînements.
J’ai aussi simulé l’alimentation hors ravito : une barre + un gel et 500 à 700 ml d’eau mini par tranche d’1h30 environ.
J’ai laissé tomber les boissons style Isostar, Ergysport ou autres que j’ai eu du mal à assimiler sur d’autres courses ou durant les entraînements longs (ventre lourd, renvoi, indigestion…).

Beaucoup d’à-coups sur ce premier tronçon, difficile de trouver son rythme.
Ma Petzl Nao 2 est vraiment l’alliée « vision de nuit », je la recommande vivement, belle autonomie, faisceau adaptable, poids très correct, un peu volumineuse et chère, mais la vision de nuit n’a pas de prix.

Rivières S/Tarn : 7h03, 20’+ sur l’horaire (1).

endurance_trail_2015_p3_sd_logo_zeteamfr.comJe me sustente rapidement, refais le plein d’eau et c’est reparti.
Il fait encore noir, on enchaîne montées et descentes, ici elles sont plus courtes qu’en Savoie, 600M max d’affilée, mais le terrain est très rugueux, les appuis sont fuyants, les montées sont sèches, âpres avec de grosses marches qui entament les ischios et les mollets, les descentes sollicitent les genoux et les quadri au fil des kilos.
Je fais route avec Chantal qui vient du Lot, finisher en 2013 et Fabrice et Pierre finishers en 2014.
La nuit laisse place à un jour brumeux et l’on découvre des paysages comme flottants en suspension.

Mostuejouls : 9h53, 1h20+ sur l’horaire (2)

Du coca, de l’eau, des fruits secs et des barres et basta.
Nous adoptons un rythme agréable fait de courtes discussions et de belles séquences courues ou marchées.

Le Rozier : 11h53, 1h30 + sur la barrière (3)

Avance maxi sur les barrières, à partir de là çà fondra comme neige.
On attaque le « gros morceau » du jour : 20km /1150M+ sur des balcons magnifiques on l’on côtoie les falaises blanches impressionnantes et aux formes évocatrices (voir photos).
Le soleil a percé, la chaleur monte. On aura dans les 22° et même un peu plus en zones exposées.

St André de Vezine : 16h24, plus que 40’+ sur la barrière (4).

endurance_trail_2015_p6_sd_logo_zeteamfr.comCe tronçon a été rude pour l’organisme. 4h30 de crapahutage en single merveilleux.
La fatigue se fait sentir, l’estomac à 25% de sa capacité lors de ce type d’effort est soumis à rude épreuve.
Pour beaucoup, dont je suis, c’est le début d’une lutte entre nausée impactant la prise alimentaire et impératif d’amener du carburant aux jambes (et au reste du corps).
J’approche de ma distance max, 72km à Pralognan.
Mais le T-shirt finisher est encore à 37km. Ce sera dur.

Pierrefiche : 18h47, encore 35’+ sur la barrière (5).

Il fait presque nuit, l’occasion de remettre la frontale, se couvrir et se réorganiser l’esprit.
Nauséeux sans pouvoir vomir, les jambes vont à peu près bien et la lucidité est encore là.
Allez Go !
17,1 km et 500 m D+ m’attendent avec un pointage intermédiaire à 12km de là.
Mes compagnons de course sont happés par la nuit peu à peu, soit devant, soit derrière, difficile à dire…
C’est une succession de balcons, de montées, de descentes dans lesquelles les jambes ne répondent plus et que je parcours en 3h10, quasi seul.
Enfin, le pointage est en vue… à 22h.
Le bilan est simple : 35’ pour couvrir les 4,7 km restant et rejoindre la barrière de 22h35 : infaisable en l’état !
Ou 1h pour rentrer dans l’itinéraire alternatif, barrière 22h50 (retour direct Millau en 6,5km plat au lieu du tronçon normal 9,5km/520M+ et tu restes finisher) : possible mais très dur…

Granchamp (pointage) : 21h57 (6)

endurance_trail_2015_p8_sd_logo_zeteamfr.comL’espoir renaît : La limite pour l’alternatif est repoussée à 23h20 soit 30’ de plus.
Le PC Course a décidé de donner un délai supplémentaire suite aux problèmes du matin et à l’hécatombe au niveau des abandons et des hors délais.
C’est jouable !!
Je repars à l’abordage pour de longs faux-plats puis une descente vertigineuse sur un single détrempé !
Que je parcours en 1h18 : une vraie tortue, mais c’est suffisant pour entrer sur l’alternatif : Ouf à 4’ près…

Massebiau : 23h16, 15’ après fermeture parcours standard – 4’ avant fermeture itinéraire alternatif (7)

L’alternatif longe la Dourbie et nous sommes encadrés de Clothilde et Marlène, charmantes et volubiles « coupe-fils ».
Enfin à 00h32, nous franchissons la fameuse arche des Templiers ! synonyme de délivrance !
I did it !!
Je suis le dernier finisher classé : 872ème en 22h36’22’’ (incluant 140’ de pénalité pour itinéraire alternatif). Mais j’men tape.
Mon temps Suunto est de 20h16’ pour 95 km / 4 300 m D+.

Petit passage au stand pour récupérer le T-shirt finisher (Ah qu’il est bon celui-ci !), échanges et congratulations avec mes compagnons de fortune ou d’infortune.
Je ne peux rien avaler donc go pour un dodo dans le 3008 à 2h du mat puis départ samedi matin 8h pour Paris.

Avant de m’endormir petite pensée pour la Réunion où Bruno et Anne Catherine viennent de s’élancer sur le Bourbon pour 110km et où Laurent, Thierry, Patrick, Christophe et Luc sont en course sur la Diagonale depuis jeudi soir 22h (heure Réunion) leur 2ème nuit est presque achevée !!

endurance_trail_2015_p9_sd_logo_zeteamfr.comUn peu les boules de finir dernier mais j’ai encore beaucoup appris sur cette course.
Et si la manière est un peu en reste, je finis cet Endurance Trail, je termine mon premier 100km (enfin 95) et je prends les 3 points m’ouvrant, pourquoi pas, la perspective d’une TDS 2016, peut-être avec Philippe qui sait …
Que du bonheur !

Les Plus de cette course : Parcours grandiose avec de très nombreux balcons sur le Tarn et la Dourbie, la magie des Causses (ils ne sont pas si plats qu’on pourrait le penser !), organisation au top, bénévoles d’une très grande gentillesse et très impliqués, très bonne ambiance. Un vrai terrain de Trail. A recommander vivement !

A faire un jour avec ZETEAM !

Les Moins : Peut-être les ravitaillements un peu légers, un peu plus de salé et de la soupe aurait été les bienvenus sur les ravitos du soir et aussi plus de fruits dans l’ensemble. Un démarrage laborieux du fait du nombre de partant.

Les Tronçons :

1/ Rivières S/Tarn : 7h03 en 2h47’ à 6,52km/h 685M+ 18,2km (barrière à 7h25 – 3h10’ de course).

2/ Mostuejouls : 9h53 en 5h37’ à 5,87km/h 1416M+ 34,4km (barrière à 11h15 – 7h de course).

3/ Le Rozier : 11h53 en 7h37’ à 5,21km/h 1892M+ 43,7km (barrière à 13h25 – 9h10 de course).

4/ St André de Vésine : 16h23 en 12h08’ à 4,63km/h 3012M+ 63,4km (barrière à 17h – 12h45 de course).

5/ Pierrefiche : 18h47 en 14h31’ à 4,9km/h 3352M+ 74,1km (barrière à 19h20 – 15h05 de course).

6/ Pointage intermédiaire de Grandcamp : 21h57 en 17h42 à 3,89km/h 4300M+ 86,5km (pas de barrière).

7/ Massebiau à 23h16 en 19h à 3,55km/h 4300M+ 91,5km (barrière à 22h35 – 18h20 de course -> reporté à 22h55 + itinéraire de délestage de 22h55 à 23h20).

http://templiers.livetrail.net/coureur.php?rech=4175

endurance_trail_2015_simulation_sylvain_zeteamfr.com

endurance_trail_2015_profil_course_zeteamfr.com

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :