Courchevel X-Trail 2013

Le site du Courchevel X-Trail

Le départ à 4h fût rude ...

Le départ à 4h fût rude …

3h réveil, petit dej rapide, on saute dans le cuissard, crème NOK, et rdv à 3h40 avec Sylvain devant l’hôtel (300m du départ, ça c’est cool).

Pas de Sylvain, (2h50 1ère sonnerie : rien ! 2h58 2nd sonnerie : panique à bord, Sylvain saute dans le Bionic déboule au p’tit dèj de l’hôtel, croise Dawa Sherpa, respect ! + qqls trailers attardés, oublie le NOK, redescend et …)  mince, l’hôtelier a fermé toutes les portes et Sylvain ne peut plus sortir… coup de bol, Pat croise l’hôtelier et lui demande de rouvrir… enfin c’est bon, 3h45 dans le sas, il fait doux, pour un départ à 4h tapante.

Bonne grimpette de 1100m+, emmenés par Pat on a vraiment l’impression d’avoir plutôt un bon rythme, (mot d’ordre = ne pas se faire piéger par un faux rythme), Sylvain en chie, on arrive avec 20mns d’avance environ sur la première barrière, Col de la Loze, il est 5h50.

2-3 mns de pause, c’est reparti, car on sait que la 2eme et même 3eme barrières sont un peu « justes ». Encore une bonne grimpette, toujours Pat à la baguette (plutôt aux bâtons !!) pour assurer le train, arrivée au ravito 2 vers 8h40 au sommet de la Vizelle. On est dans les temps. On ne traine pas trop et repartons par un beau chemin de crête qui nous offre une vue magnifique, puis grosse descente jusqu’en fond de vallée. Le temps est clément, meme si on aperçoit un peu d’orage au loin.

Quelques kms où on déroule un peu dans la vallée, on entend les marmottes : de là à les voir… faut rester concentré sur la trace, on se suit et doublons quelques trailers dans la montée vers le col du rateau, env 2700m d’altitude. Un peu de neige permets de rafraichir les cuisses, descente technique et cassante vers le ravito 3 vers la petite Val (avec petit toboggan dans la neige sur une trentaine de mètres… çà mouille le cul mais c’est drôle).

Là, on prend un peu plus de temps car on sait que le tronçon suivant va être long, très long… 16kms à faire, en plein soleil…

Grosse patate jusqu’au col de Plassa, 2760m, redescente, (aie le pierrier de chiotte…) remontée.. il fait soif et ça tape.

Sylvain et Patrick finisher du Courchevel X-Trail 2013

Sylvain et Patrick finisher du Courchevel X-Trail 2013

Paysages magnifiques de la crête du Mont Charvet jusqu’à la dent du Villard, chemin de crête et falaises blanches on en voit pas la fin, les jambes crient « stop » mais la tête dit «continue » …, puis redescente par un sentier plutôt agréable, même si tjs en plein soleil, vers le ravito 4, au Lac de la Rosière. On tient le bon bout. Sylvain est en forme et est passé en tête. Pat s’inquiète (à tord en fait) pour la réserve d’eau. Plus de 4 heures sans ravito, et sans ombre…

Arrivé au Lac de la Rosière. C’est presque gagné. Soit disant plus que 5kms et que de la descente, la réalité est un peu différente, plutôt 9kms et en fait pas mal de petites remontées, mais on sait qu’on peut dérouler tranquille.

On arrive main dans la main vers 16h, après 12h de course et une bonne partie de plaisir.

Arrivé respectivement 118 et 119eme, sur 192 classés + 41 non classés + 37 abandons, donc sur 270, on est plutôt content..

Une excellente bière, une bonne douche au Spa de l’hôtel, et nous savourons notre journée.

Nous avons mérité la « matouille » bien arrosée (Cerdon, vin de Savoie, Poire du pays… et Patrick impose le même rythme que dans les montées de l’xTrail… et Sylvain patine) que nous prendrons quelques jours plus tard dans une ferme auberge vraiment conviviale et authentique…

 

Vidéo de l’édition 2013

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :