Reebok Spartan Race 2016 : de la boue, de la boue et encore de la boue

Reebok - Spartan Race (Jablines)

 

Après une première édition en Septembre 2015 (voir le compte rendu ici), Goran, Bruno et Anne-Catherine rempilent et choisissent l’édition de la Reebok Spartan Race « Super » du mois de Juin 2016, espérant une météo clémente !

Les inondations et les fortes pluies en décideront autrement.

C’est donc sous le signe de la boue que cette Spartan se déroulera : pas un centimètre du parcours n’y échappera et c’est dans un champ de boue que les concurrents s’élanceront, c’est dans des marres de boue qu’ils réaliseront leur burpees,  et c’est la boue qui les feront chuter des différents obstacles (grimper de corde en mode « savonnette boueuse », slackline glissante, …)

Et pas de la petite boue … Non, de la boue bien grasse, collante et gluante, qui salit et ne sent pas bon !

Mais une Spartan reste une Spartan.. La machine de guerre marketing Reebok est là pour faire de cet événement un moment sympatique, qui allie fou rire et dépassement de soi dans un mode regressif (glisser sur les fesses, se rouler dans la boue …)

Une Spartan est avant tout une reelle épreuve sportive : 14 km de course boueuse et 32 obstacles. Le cardio monte vite, le parcours est exigeant, on rampe, on grimpe, on se donne des coups.

L’equipe ne démérite pas faisant la course soudée et à belle allure en 2h34, avec une arrivée groupée main dans la main.

Bruno et Goran finissent respectivement 234ème et 235ème (dans sa catégorie d’âge Bruno finit 6ème et Goran 53ème)
Une 19ème place féminine pour Anne-Catherine (2ème de sa categorie d’âge, grâce à l’aide de ses 2 coéquipiers).

 

À propos de Zeteam

Une bande de copains passionnés par les sports nature. La montagne est notre terrain de jeux !

Publié le 8 juin 2016, dans Spartan. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Les commentaires sont fermés.